INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

et recevez -10% sur votre 1er achat

© 2017 by Ernest Ernest.

Please reload

Articles Récents

Toxiques ou pas? Décrypter ses cosmétiques

Face aux listes d'ingrédients souvent très longues et difficiles à décrypter, pas facile de s'y retrouver... Des produits cosmétiques "brevetés aux fausses promesses" et "scientifiquement prouvés", finalement inutiles ou carrément toxiques.

Alors comment choisir ces produits cosmétiques en connaissance de cause, en sachant exactement à quoi sert le produit et de quoi il est composé, de façon très claire?

 

 

 

Gare aux faux amis

 

"Origine naturelle"

Le terme "naturel" n'est pas suffisamment réglementé malheureusement, mais il est très souvent utilisé dans la cosmétique conventionnelle, car très vendeur! Beaucoup de ces produits ne contiennent que peu de composants d'origine naturelle et ne représentent que 1 ou 2% du total des ingrédients. Ou comment l'industrie de la beauté fait passer une mauvaise information pour une bonne : c'est la fameuse technique du greenwashing.

 

 

Les huiles végétales estérifiées et hydrogénées

Les huiles végétales estérifiées et hydrogénées, de plus en plus utilisées en tant que matière première principale font office de produit de remplissage bon marché. Elles sont 100 % naturelles certes, mais 100% transformées. Elles sont une création de laboratoire dont la fabrication passe par la dissociation d’une huile végétale transformée via une réaction chimique dite d’estérification. Au passage les actifs gras, vitamines et antioxydants ont été détruits par le traitement pétrochimique, l’ajout de solvant synthétique ou le chauffage à très haute température qu’ils ont subi. Vidées de tout nutriments, elles n'apportent rien à notre peau.

On les retrouve derrière le terme : hydrogenated.

 

 

L'huile de palme

L'huile de palme et ses dérivés ne présentent pas de risques avérés pour la peau mais elles n'ont pas non plus d'action cutanée bénéfique. En tête de liste INCI, l'huile de palme occupe souvent une grande partie des formules et sert comme ingrédient de remplissage en raison de son faible coût de revient

Son problème majeur c'est son impact écologique catastrophique que sa surproduction entraîne. Les pertes de biodiversité des forêts primaires d'Asie du Sud-Est sont gigantesques, sans oublier les graves conséquences sociales pour les populations locales.

- Méfiez vous des ingrédients se terminant par -capryl ou commençant par lauryl-, cetear-, stear-, palm-, myrist- ou dodec-

 

Les ingrédients douteux ou carrément toxiques

 

 

Les huiles minérales

Totalement synthétiques, elles proviennent de la distillation du pétrole. Ces huiles n'apportent aucun bénéfice à notre peau. En réalité, elles créent un film occlusif sur notre épiderme qui va boucher les pores, elles sont donc comédogènes...

Étant donné leur origine et leur mode d’extraction, elles peuvent être très irritantes pour la peau, très polluantes, non biodégradables et toxiques. Elles sont utilisées comme excipients ou produits de remplissage à moindre coût. Mieux vaut les éviter!

- On les repère sous plusieurs appellations : Paraffinum Liquidum, Petrolatum, Cera Microcristallina, Ozokerite, Ceresin, Mineral oil, Synthetic Wax, Polyisobutilene, Hydrogenated polyisobutene, Isododecane, Isohexadecane, Silicone quaternium, mehylsilanol...

 


 

Les silicones et polymères synthétiques

Ces composants sont des dérivés de matières plastiques issuent d’une succession d’opérations et de transformations chimiques du quartz. Les silicones et polymères sont des composés inertes que la peau ne reconnait pas. Mais comme avec les huiles minérales, la peau devient dépendante de ce type de produit et donc vulnérable. Ils entrent dans la composition des produits pour apporter un toucher très velouté et non gras en plus d’être émulsifiants et d'apporter de l'onctuosité aux produits. Ce sont des matériaux que l'on retrouve dans un très grand nombre d'objets de la vie quotidienne (pneus, médicaments, fenêtres, emballages alimentaires, …) Leur production, qui passe par des transformations chimiques et fait appel à des substances toxiques, a un fort impact sur l'environnement. Leur rejet massif dans la nature est nocif pour la faune et la flore. Leur degré de toxicité est variable d’une forme à l‘autre, mais tous les silicones sont une véritable source de pollution! 

- On trouve les silicones sous différentes appellations : Dimethicone, Cyclopentasiloxane…et des termes se terminant par thicone/thiconol ou par siloxane, xane, ane, thicone ou thiconol.

- Les polymères apparaissent sous les termes : crosspolymer, polymer, acryl, PEG pour polyéthylène glycol, PPG pour polypropylène glycol, cellulose...

 

 

 

Les conservateurs

Les conservateurs synthétiques les plus répandus dans les cosmétiques sont :

Les parabens, le phénoxyéthanol, le triclosan, le cetrimonium bromide, le méthylisothiazolinone, le formaldéhyde ou les libérateurs de formols.

Ils permettent de lutter contre le développement de champignons et de nombreuses bactéries et ont la sulfureuse réputation d’avoir un fort pouvoir allergisant et d'être à l'origine de problèmes perturbant le système endocrinien et de la reproduction. On les retrouve dans 80 % des produits de l'industrie cosmétique.

- Les plus faciles à repérer finissent par "paraben” : Butylparaben, ethylparaben, methylparaben, propylparaben.

- Les autres apparaitront sous les termes : MIT, Kathon CG, DMDM hydantoïne, diazolidinyl urea, imidazolidinyl urea, methenamine et quarternium-15

 

 

Les ingrédients bénéfiques pour la peau

 


 

La nature nous offre de puissants actifs végétaux et des ingrédients chargés de nutriments, d'antioxydants, de vitamines et de minéraux respectueux de la peau et de l’environnement.

Comment identifier un cosmétique vraiment naturel? Voici quelques pistes pour y voir plus clair.


 

Les huiles végétales

Elle sont issues de la pression de plantes oléagineuses qui contiennent une grande quantité d'acides gras dans leurs fruits ou graines. Pour les choisir de bonne qualité il faut privilégier les huiles 100% pures, de première pression à froid, non raffinées et bio.
Très riches en vitamines (A,D, E et K), et en acides gras de type insaturé (sauf pour l'huile de Palme ou de Coco) elles sont idéales pour nourrir, protéger et hydrater la peau.


 

Les huiles essentielles

Une huile essentielle est un extrait liquide et concentré obtenu par distillation à la vapeur d’eau de plantes aromatiques (fleurs, feuilles, bois, racines, écorces, fruits,...). Elle est composée d’une centaine de molécules particulièrement actives pour la peau au quotidien. 

Particulièrement concentrées, elles renferment toutes les vertus et les agents actifs de la plante distillée. Elles sont à utiliser diluées dans une base d'huile végétale.

 

 

 

Les beurres végétaux

Les beurres végétaux sont obtenus à partir des acides gras stockés dans les graines de certains végétaux comme le cacao ou le karité par exemple. Ces corps gras ont les mêmes propriétés que les huiles végétales. Ils sont nourrissants et adoucissants et réparateurs. Ils sont dit "bruts" quand ils ne subissent aucun traitement chimique de raffinage.

Très riches en acide gras saturés et en anti-oxydants, ils sont nourrissants, lutte contre l'apparition des rides et améliorent l’élasticité de la peau.


 

 

Les ingrédients d'origine naturelle

Les ingrédients d'origine naturelle sont obtenus par une transformation non polluante d'un végétal ou d'un minéral dans le respect des principes de la chimie verte. On retrouve par exemple la glycérine végétale, les polymères de sucres, la cellulose de bois... Ils permettent de conserver et de stabiliser les formules de type crème très vulnérables aux contaminations microbiennes.

 

 

BON A SAVOIR

Dans la liste INCI, les actifs naturels végétaux sont nommés par : 

- le nom botanique en latin

- puis la partie utilisée de la plante, en anglais (leaf, flower, seed…)

- puis, en anglais, s’il s’agit d’hydrolat (water), d’huile végétale (oil), d’huile essentielle (essential oil) ou d’extrait de plante (extract).

 

 

Bref


 

La cosmétique naturelle, saine et de qualité nous invite à consommer moins mais mieux. Aucun ingrédient ne doit être superflu et chaque composant doit avoir de réels bénéfices pour la peau. Une cosmétique responsable c'est à la fois respecteux de notre peau, de notre santé et de celle de la planète, au sens global.

Pouvoir choisir en connaissance de cause, de façon simple et très claire, c'est prendre conscience de son champ d'action, agir et exercer son réel pouvoir de consommateur actif.


 

 

La gamme de soin Ernest Ernest garantit des produits 100% naturels, actifs et riches en nutriments.

Nos produits sont formulés :

 

SANS ingrédient synthétique issu de la pétrochimie,

SANS perturbateur endocrinien

SANS huiles hydrogénées ou estérifiées,

SANS exploitation animale

SANS ingrédient potentiellement polluant pour l’environnement.​​

Nous nous efforçons de minimiser notre impact écologique dans toutes les étapes de la conception du produit, en privilégiant les cycles courts et le zéro déchet pour nos emballages et packagings en verre et papier recyclable et/ou réutilisable.

Share on Facebook
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Noir Icône Instagram
  • Facebook Basic Square